Construire un SAUNA

Construire un sauna : La température d’un sauna atteint 90 °C et la chaleur est sèche.

Lieu d’installation : En général dans n’importe quel lieu de la maison. Prévoir une douche à proximité.

Dimensions du sauna :
En général : Hauteur maximum 2 mètres (la chaleur monte)
Surface proportionnelle au nombre de personnes présentes simultanément : en général 1 m² par personne.
Si les utilisateurs désirent s’allonger il faut une cloison d’au moins deux mètres de large.

Le bois utilisé pour un sauna
Le principal matériau pour un sauna est le bois.
Dans un sauna, le bois est utilisé à la fois dans la construction des cloisons et des plafonds ainsi que dans la construction des aménagements intérieurs tels que les banquettes. Le bois choisi ne sera pas forcément le même à l’ extérieur et à l’ intérieur.
Le bois est utilisé pour sa capacité à absorber l’humidité et la vapeur etpour sa résistance à la teméprature.
Le bois permet ainsi d’obtenir le milieu ambiant chaud et sec .
Le bois assure également la régulation de l’hygrométrie exigée par le sauna de manière naturelle.
Le bois est un mauvais conducteur de la chaleur.
Cela permet de conserver la température intérieure du sauna et d’assurer une montée en température rapide.
Température des sièges et parois
Le bois résineux est aussi l’unique matériau qui, porté à la température de 100°C, évite la brûlure des utilisateurs durant les séances de sauna.
Les utilisateurs sont en contact avec les éléments du banc, du plancher ou des cloisons, mais ne risquent aucun effet de la chaleur sur leur peau.
Le bois feuillu est moins efficace que le résineux pour l’isolationthermique
Pour un sauna, le bois reste le meilleur choix qui allie chaleur et sécurité.

Choix des essences de bois
Pour le sauna, il faut choisir les essences qui résistent bien à la haute température et à l’humidité.
2 qualités de bois à utiliser :
– Parties intérieures : cloisons, plafond, bancs = parties visibles
Pour les cloisons et les plafonds d’un sauna, on utilise des planches, des lambris de 15 mm d’épaisseur.

– Le bois destiné aux parties extérieures du sauna.

Pour les cloisons et les plafonds d’un sauna, on utilise des panneaux de 15 mm d’épaisseur.
Les essences conseillées sont l’hemlock, le cèdre rouge, l’épicéa nordique et le pin.
Pour le mobilier intérieur, le plancher, les bancs, l’habillage, les dossiers et les accoudoirs on utilise souvent le tremble et l’abachi .

  • LE CEDRE ROUGE ou RED CEDAR
    Le bois de cèdre est très léger et tendre.
    – Bois qui ne bouge pas en service.
    Il résiste aux intempéries et aux attaques de parasites divers.
    Le cèdre est doté d’un insecticide et d’un fongicide naturel, le thuyapliane.
    Son odeur permanente éloigne les mites et les insectes cela e assure sa longévité sans traitement.
    Le bois de cèdre ne craint pas l’humidité, donc pas de moisissure: imputrescible.
  • L’épicéa : cette essence provient des pays du Nord de l’Europe, majoritairement de Finlande et de Suède.
    L’épicéa  est un bois résistant, idéal pour supporter les variations de température.
    L’épicéa offre aussi une bonne longévité. C’est un bois blanc, assez clair avec des veines fines du brun foncé au brun clair.
    C’est le bois utilisé par les finlandais pour le sauna.
    Sensible à certains parasites comme les capricornes, les vrillettes, les termites.
    Sa résine ne coule pas = durabilité appréciable.
    Dans le sauna, on l’emploie pour les cloisons et les plafonds.
    L’épicéa nordique L’épicéa ou « picea excelsa link »
  • Le hemlock : ce bois provient des régions d’Amérique du Nord (Alaska) ou de Californie.
    Le hemlock est un bois parfait pour la fabrication d’un sauna car il a justement besoin d’humidité.
    Il présente aussi une excellente longévité. Bois qui convient pour les cloisons et le plafond d’un sauna
    Le hemlock est de couleur beige rosé avec des veines rouges fines et discrètes.
  • Le pin est un bois du Nord de l’Europe (Finlande et Suède majoritairement).
    Le pin est parfumé, et offre une couleur claire. Le pin  présente une bonne longévité et  au fil du temps prend une couleur de plus en plus dorée.
    Le pin résiste à des températures élevées
  • Le tremble ou « Populus tremula », est un peuplier
    – Feuillus qui résistent à l’humidité d’où son utilisation dans le sauna.
    – Odorant et n’a pas de résine.
    Son bois est utilisé pour les aménagements intérieurs d’un sauna. mais pas pour la structure

Isolation thermique
Le sauna doit avoir une isolation thermique appropriée.
Cette isolation doit empêcher l’humidité de se propager à l’extérieur du sauna.
Il est nécessaire d’installer un par vapeur.
– 1. L’isolation thermique doit être laine de verre , épaisseur minimum de 100 millimètres sur les murs et de 200 millimètres sur le plafond.
– 2. Le par vapeur doit être en aluminium orienté vers l’intérieur du sauna.
Il doit être correctement fixé et rendu étanche par l’utilisation de scotch aluminium avec un recouvrement généreux et absolument hermétique sans aucun trou d’épingle.
On peut utiliser des rouleaux de laine de verre équipés de par-vapeur kraft aluminium
Besoin de traitement si on veut l’utiliser en extérieur sur un sauna.

Emplacement du SAUNA

il faut impérativement opter pour un endroit ventilé car l’air du sauna doit être constamment renouvelé. La pièce où sera installé le sauna va devoir faire au minimum 2 mètres de hauteur.

Coupe des cloisons du SAUNA :

– Cloisons montées en BA13 hydrofuge ou siporex
– Isolation thermique avec parvapeur aluminium
– Tasseaux verticaux avec vide d’air de 2 cm
(vissés sur fourrures des BA13)
– Tasseaux horizontaux pour la pose des lambris
– Lambis épaisseur mini 15 mm

On remarque les joints de dilatation importants aux extrémités des lambris (20 % des longueurs )
ces espaces permettent une circulation de l’air derrière les lambris.

L’isolation thermique du plafond doit être particulièrement soignée car la température y est maximum.

cloison-sauna

air-sauna

Porte du sauna

Elle est spécifique, elle doit résister à une température de 90°C.
La pose d’une porte sauna est délicate, il faut la fixer correctement à la cloison et multiplier les pattes de fixation.
Le cadre est en bois spécifique.

voir nos portes SAUNA

Sol du sauna

On peut utiliser du carrelage , petits carreaux , car la température est moins élevée.
Attention au choix des colles pour les dilatations.
On peut recouvrir d’un caillebotis

68-rai

La ventilation du sauna

La ventilation du sauna permet de renouveler l’air et de préserver le bois.
Grâce à la circulation de l’air dans le sauna, la température monte plus vite et l’humidité ne stagne pas.
La ventilation est essentielle . Elle évite aussi le manque d’oxygène.

Prévoir une entrée et une sortie d’air.
– En général, l’entrée d’air se situe sous le poêle de sauna ( l’air entrant est rapidement chauffé)
– La sortie d’air est placée sur le mur opposé, en hauteur.
– Un volet de ventilation réglable permet de régler le volume d’air recyclé par heure et par personne

Pour un sauna accueillant du public , installer une ventilation mécanique spécifique

Poêle SAUNA

Prévoir 1 kw pour 1.3 m3
Le poêle est posé sur la paroi de la porte
Les câbles d’alimentation doivent être isolés thermiquement ou utiliser du câble haute température.
Commande résidentielle ou professionnelle suivant l’ usage.

Entretien du sauna
Poêle : replacer et dépoussierer régulièrement les pierres et les remplacer si leur volume diminue.
Une fois les pierres enlevées , passer l’ aspirateur pour enlever les débris de pierre dans le fond du poêle.
Enlever le calcaire si besoin (provenant de l’eau versée avec la louche).

Nettoyer avec un savon doux les menuiseries et bancs.
huiler les bois soumis à la sécheresse et à l’humidité : bas de portes et de cloisons.